FLASH INFO

Burkina Faso : Le mouvement Burkimbi Gad-Taaba déplore « l’absence des félicitations de la CEDEAO » après la reprise de Kidal par les Fama 

Infos à la une

Dernières Infos

Commentaire

77 + = 80


Warning: Array to string conversion in /htdocs/ici1fo.com/wp-content/plugins/wpac-like-system/inc/reactions.php on line 188
Array

ICI1FO.COM c’est plus de 500 000 visites!  

L’annonce de la reprise de Kidal par les Forces armées maliennes (FAMa) le 14 novembre dernier, a suscité des vives félicitations et des encouragements de toutes parts. Cependant, le mouvement Burkimbi Gad-Taaba a déploré au cours d’une rencontre avec la presse comme constaté par ICI1FO.COM sur place, ce dimanche 19 novembre 2023, « l’absence des félicitations de la CEDEAO »

Selon le mouvement Burkimbi Gad-Taaba, les Forces armées maliennes (FAMa), ont « accompli leur mission à Kidal ». En effet, le mardi 14 novembre dernier, un communiqué de l’armée malienne informait que les FAMa ont reconquis la ville de Kidal, après 10 ans d’absence. Il s’agit là d’une « victoire historique saluée par tous », s’est réjoui Souleymane Ouédraogo, Secrétaire général du mouvement. Mais, a-t-il déploré, « nous constatons avec amertume l’absence des félicitations de la CEDEAO à ce peuple qui a franchi une étape importante de sa lutte triomphale à sa souveraineté ».

Ce silence suscite des interrogations au sein du mouvement Burkimbi Gad-Taaba, de savoir si la CEDEAO est celle des peuples ou une corporation simple de chefs d’Etat au service de l’impérialisme ? « Nous avons envie de dire que la CEDEAO n’est pas pour le bonheur de nos peuples », a déduit le mouvement Burkimbi Gad-Taaba.

Revenant sur l’actualité nationale, notamment sur les tueries de Zaongo, tout en déplorant ces événements, le mouvement Burkimbi Gad-Taaba a indiqué que c’est « une situation qui a échappé à nos FDS et VDP, eux qui donnent le meilleur d’eux-mêmes dans la reconquête du territoire malgré la modestie des moyens ».

Souleymane Ouédraogo, Secrétaire général du mouvement
« Notre indignation est grande quand l’Union Européenne au lieu d’encourager et de féliciter nos braves FDS et VDP pour les efforts déployés quant à la lutte contre l’insécurité, se met à menacer nos autorités comme si ces actes barbares et ignobles émanaient d’eux. Nous lui demandons d’arrêter ses allégations afin de permettre à nos FDS et VDP de continuer leur noble mission », ont-ils déclaré.

Du reste, ce mouvement a réitéré son soutien à la Transition burkinabè dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré. Ils ont demandé une modification de la charte de la Transition burkinabè pour prolonger la transition jusqu’à la fin du terrorisme.

Ira Korotimi à Ouagadougou pour ICI1FO

ICI1FO.COM c’est plus de 2 Millions visites ! 

Partagez sur

Articles similaires

Nos vidéos

impossible de copier

Search

Catégories

©  ici1fo – crée par kabefo