FLASH INFO

Centrafrique : Un soldat mauritanien de la MINUSCA pris en flagrant délit de trafic d’armes

Infos à la une

Dernières Infos

Commentaire

− 2 = 6

ICI1FO.COM c’est plus de 500 000 visites!  

Comme on le dit si souvent, quelle que soit la durée de la nuit, le soleil finit toujours par apparaît. C’est ce qui vient de se passer avec l’opération diligentée de main de maître par le Directeur de l’Office Centrafricain pour la Répression du Banditisme (OCRB) Armel Baraba, sous la haute supervision du Directeur Général de la police nationale, le Contrôleur Général Bienvenu Zokoue; laquelle opération a permis d’interpeller un soldat membre du contingent mauritanien de la MINUSCA le jeudi 31 août 2023.

En effet, ICI1FO.COM apprend que c’est comme à l’accoutumée que ce jeune soldat onusien d’origine mauritanienne s’adonne à l’achat des armes qu’il fait achemine par la suite dans son pays d’origine afin de permettre à ses frères pirates de mener leurs activités.

D’après les informations, c’est une pratique qui est récurrente à laquelle s’adonnent certains soldats de la MINUSCA en bande organisée.

C’est comme cela que le jeune soldat mauritanien nommé Abdoul Kanich, âgé de 30 ans qui est un acheteur potentiel des armes, a été appréhendé par les éléments de l’OCRB dans ses randonnées.

D’après les récit des fait, ce dernier temps Abdoul Kanich, n’a cessé de harceler le jeune qu’il a rencontré et qui a promis de lui vendre une arme. Cependant par prudence, ce dernier qui a trouvé trop suspect cet harcellement, a remonté les informations de la situation.

Informée au sujet de ce trafic illicite d’armes, l’OCRB sous la coordination du Directeur Général de la police a donc mis en place un dispositif aux alentours de la base de la MINUSCA où l’achat d’armes se déroule.

Comme convenu, le jeune détenteur d’armes s’est rendu à l’endroit où devait se faire la transaction tout proche de la base de la Minuca. Car celle-ci devait se faire le plus rapidement possible, afin que les soldats de la MINUSCA rentrent dans leur camps, histoire de passer inaperçus.

C’est au moment où le soldat Kanich s’approchait du vendeur d’armes pour lui remettre les sous que les éléments de l’OCRB sont intervenus pour l’appréhender. Malheureusement ses deux autres compagnons d’armes qui m’attendaient ont pris la poudre d’escampette.

Il convient de rappeler le soldat Abdou Kanich est arrivé à Bangui le 17 janvier 2023. D’après les informations de son identité et il le fils de Kanich Med et de Mariame Salim. Mais pour s’adonner à ses manœuvres criminelles, il se promène avec le badge de l’un de ses collègues.

Il y a lieu de noter que ce n’est pas la première fois que de tels actes se passent au sein de la MINUSCA. Il vous souviendra que dans le passé, un soldat gabonais de la MINUSCA a été appréhendé la main dans le sac dans la vente des munitions de guerre. Plus grave le même contingent mauritanien de la MINUSCA a été a accusé de connivence avec la rébellion UPC de Ali Daras à Bambari à cause de certaines faveurs qu’il offre à cette rébellion mais jusque-là, la MINUSCA n’a jamais apporté les preuves contraires.

C’est le lieu de jeter des fleurs à la police nationale, notamment à son patron le Contrôleur Général Bienvenu Zokoue et à l’OCRB dirigé par Armel Baraba qui ne cessent de déployer des efforts pour lutter contre le grand banditisme en République centrafricaine.

Robert de Bangui pour ICI1FO

ICI1FO.COM c’est plus de 500 000 visites ! 

Partagez sur

Articles similaires

Nos vidéos

impossible de copier

Search

Catégories

©  ici1fo – crée par kabefo