FLASH INFO

Côte d’Ivoire : Bédié depuis Daoukro, « À la croisée des chemins, chacun choisit la voie qui répond le mieux à sa personnalité et à son degré de conviction »

Infos à la une

Dernières Infos

Commentaire

− 2 = 3


Warning: Array to string conversion in /htdocs/wp-content/plugins/wpac-like-system/inc/reactions.php on line 188
Array

Ce dimanche 29 janvier 2023 comme constaté par ICI1FO.COM sur place, les entités du Parti démocratique de Côte d’Ivoire-rassemblement démocratique africain (Pdci-rda) sont venues présentées leurs vœux au président dudit parti en la personne de Son Excellence Henri Konan Bédié qui était en compagnie de son épouse, à sa résidence de Daoukro. Ainsi 45 minutes durant, les différents représentants des différentes instances du parti septuagénaire ont défilé tour à tour devant le couple présidentiel pour pouvoir présenter leurs vœux surtout de santé et de longévité au couple présidentiel. C’est d’ailleurs le secrétaire exécutif en chef du parti, Maurice Kakou Guikahué qui a ouvert cette longue série de présentation de vœux à l’occasion du nouvel an au sphinx de Daoukro et à sa « Biche royale ».

Avant que cérémonie de présentation des vœux ne débute, il est échu au délégué départemental de Daoukro 1 du Pdci-rda, Traoré Adam-Kolia, président du Conseil Régional de l’Iffou de dire des mots de bienvenus à tous les militants du plus vieux parti démocratique de Côte d’Ivoire venus des 4 coins de la terre d’Eburnie. Lors de sa prise de parole le délégué départemental a rappelé le contexte politique de l’année 2023 à l’occasion de cette première grande rencontre de l’année du parti d’Houphouët Boigny. « Militantes et militants, il est de tradition qu’à l’entame de chaque année, nous présentons nos bons vœux au président du parti. L’occurrence a toujours été solennelle et pleine de sens.

Cependant la cérémonie de ce 29 janvier 2023, intervient dans un contexte particulier. D’abord 2023 sera une année déterminante pour notre parti dans le calendrier politique national. Elle verra se dérouler les élections au niveau des collectivités régionales et municipales, élections qui donneront une certaine physionomie de la cartographie politique nationale en prélude à l’élection présidentielle 2 années seulement après. Ensuite la cérémonie de ce jour intervient également à un moment où beaucoup de rumeurs fondées ou non circulent autour du Pdci-rda. Notre première grande rencontre politique de l’année 2023 intervient enfin au moment où le Pdci-rda a plus que jamais besoin de tous ses militants, disciplinés, conscients que seulement la recherche et la réalisation de l’intérêt général profiteront durablement à tous. Des militants rassemblés dans un élan de solidarité agissante autour du président du parti pour réunir les conditions de la victoire d’abord en 2023 et ensuite en 2025 », a-t-il rappelé et exhorté.

À l’occasion, c’est le député-maire de la commune du plateau, Ehouo Jacques qui s’est adressé au président Bédié et à son épouse au nom du parti et au nom des militants du parti. Il a fait le tour de toutes les activités menées par le parti en 2022 avant de mettre en exergue les défis que doit relever le parti en 2023. « Le premier défi est le choix des candidats dont la conduite et la réussite seront les gages certains de nos futures victoires .Le deuxième défi est aussi et surtout de tenir notre place d’un parti national, implanté sur l’ensemble du territoire national par l’accroissement du nombre d’élus locaux afin d’accentuer notre présence auprès des populations. Aussi nous engageons nous Monsieur le président à être solidaires, unis, à faire bloc autour de votre personne pour l’atteinte de tous nos objectifs. Nous en avons les capacités », a signifié le maire du plateau avant de de pointé du doigt le problème qui mine le parti septuagénaire : la défection de militants et hauts responsables du Pdci-rda. Il a abordé la question des alliances politique et s’est dit être aux ordres et prêt à agir « Monsieur le président, ces présentations de vœux, nous donnent l’occasion d’appeler votre attention sur les défections de militants et de hauts responsables du parti pour de nouveaux horizons politiques .Aussi, les membres de votre parti ici voudraient-ils vous prier de bien vouloir rassurer les militants en apportant des réponses idoines quant à la vitalité de notre parti. S’agissant de la question des alliances, ainsi comme vous l’abordiez au cours de la dernière réunion du bureau politique, des perspectives et des projections, vos collaborateurs de toutes les instances ici rassemblés, attendent vos orientations et vos instructions, de remplir chacun sa part dans le nouvel élan à donner à notre action du service du parti. Ordonnez Monsieur le président, nous exécutéron », a-t-il martelé.

Le président Henri Konan Bédié lors de sa prise de parole a souhaité ses vœux à l’ensemble des militants sans toutefois manqué de demander à l’assistance une minutes de silence en la mémoire d’illustres disparu de son parti. « Militantes, militants, mes chers compagnons, je voudrais vous exprimer ma sincère gratitude pour les mots touchants par lesquels vous avez bien voulu adresser à moi-même et à mon épouse, vos vœux pour cette année qui commence. En retour pour vous même pour chacune de vos familles, pour toutes nos militantes et pour tous nos militants qui n’ont pu effectuer le déplacement ainsi que tout le personnel administratif de notre parti, je forme des vœux de bonheur, de santé et de réussite pour la nouvelle année 2023. A ce stade de mon propos j’ai une profonde pensée pour tous nos militants qui nous ont quitté en 2022.Il s’agit entre autres du vice-président Mangoua Jacques, du sénateur Ollo Germain, du professeur Bobby Assa, du vice-président Lorca Dadié Samuel et du ministre Akoto Yao Paul. Je vous invite à vous tenir debout pour qu’ensemble, nous observions une minutes de silence en leur mémoire », a invité le bouddha de Daoukro avant de fustiger la fuite de certains militants et hauts responsables du Pdci-rda. «… Mes chers compagnons, malgré un environnement socio-politique difficile, le travail abattu par l’ensemble des instances et des structures de bases de notre parti, a été impressionnant. Permettez-moi donc de saisir cette opportunité pour vous féliciter chaleureusement pour l’ensemble de vos actions en faveur de notre formation politique et de ses militants. Le Pdci-rda e 2023 reste fidèle à sa vision, celle de tout mettre en œuvre pour reconstruire par le dialogue et la paix des lendemains des fondements d’une Côte d’Ivoire réconcilier, unie et prospère. La symbolique de la présentation des vœux et des salutations, est significative d’une quête qui vise à conjurer le mauvais sort pour nous donner un gage de bonheur, de chance, de succès et de prospérité. Comme le bonjour qui appelle la bonne journée, les vœux de nouvel an appelle l’heureux déroulement de l’année nouvelle. J’exhorte donc les responsables que vous êtes à raffermir constamment votre capacité de résilience face aux forces de délitement de notre famille politique et de sa cohésion. Les défections auxquelles nous assistons ces derniers temps ne sauraient nous ébranler. À la croisée des chemins, chacun choisit la voie qui répond le mieux à sa personnalité et à son degré de conviction… », a signifié président Bédié avant de d’encourager et de féliciter les militants restés fidèle malgré les vents contraires. «Je suis conscient des intimidations et pressions que vous recevez au quotidien mais vous avez fait preuve de loyauté et de fidélité remarquables pour demeurer dans notre maison commune. Chers compagnons, nous qui avons choisi de mette ensemble nos rêves pour le Pdci-rda et la Côte d’Ivoire, nous devons nous tenir sur l’arrête de la discipline, de la fidélité à nos idéaux avec l’abnégation que requiert un militantisme résilients avec et qui ne se laisse pas séduire par les impatiences et les satisfactions éphémères .Notre grand parti à travers vous tous grâce à votre dévouement, votre combativité et votre désir de voir une meilleure Côte d’Ivoire, reste le parti créer pour servir le vaillants peuples ivoiriens », a-t-il encouragé. Le président du Pdci-rda a donné à ses militants la démarche à suivre pour la reconquête du pouvoir. « Mais pour ce faire nous devons tous et toutes retrousser nos manches pour aller au contact de nos populations en leur exprimant notre soutien, notre compréhension de leurs problèmes et de leurs attentes en les rassurant de notre vision d’être le parti qui défendra leurs intérêts et qui leur assurera des meilleurs lendemains .

Militantes et militants, le Pdci-rda est la source à laquelle s’abreuve toute la Côte d’Ivoire. Les ivoiriens et les ivoiriennes ont confiance en notre grand parti. Le Pdci-rda a conduit la Côte d’Ivoire moderne en rassemblant tous les enfants de notre pays dans l’union, la discipline et le travail… C’est seulement dans l’union, la discipline et le travail que nous pourrons gagner les prochaines élections locales qui nous préparent indéniablement à la prochaine élection présidentielle d’octobre 2025. Cette exigence impose d’interpeller chaque responsable à quelque niveau qu’il soit, la nécessité du respect scrupuleux de la discipline du parti. Le Pdci-rda ne peut laisser prospérer le désordre et la division. Je serai désormais intransigeant à l’égard de tous ceux et de toutes celles qui poseront des actes contraires au renforcement de la cohésion de notre parti. J’invite plus particulièrement tous les responsables à taire les divergences, à cesser les intrigues et se remettre au travail en assumant chacun à sa place la mission qui lui est confiée. Les cabales, les intrigues sont vouées à l’échec », a indiqué le plus illustres des fils de la région de l’Iffou.

Le président Bédié a félicité le comité de gestion des élections pour le travail abattu. Il a dit la nécessité pour le Pdci-rda d’avoir des candidats dans toutes les circonscriptions électorales afin d’obtenir le maximum de suffrages exprimés en faveur de son parti. Le président a notifié le fait que des dispositions sont prises pour que la sélection des candidats aux élections à venir se fasse dans l’ordre, la discipline et la victoire de son parti. Pour lui les éventuelles alliances politiques se feront dans l’intérêt du parti et par-dessus, l’intérêt supérieur de la Côte d’Ivoire arguant que la Pdci-rda est un parti fort.

Christ Yoann pour ICI1FO

ICI1FO.COM c’est plus de 2 Millions visites ! 

Partagez sur

Articles similaires

Nos vidéos


Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /htdocs/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /htdocs/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /htdocs/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /htdocs/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /htdocs/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39

impossible de copier

Search

Catégories

©  ici1fo – crée par kabefo