ici1fo.com

Burkina Faso : Plus de 80 “terroristes” neutralisés en un mois, annonce l’armée 

ICI1FO
ICI1FO Add a Comment 383 vues
Des FDS (image ICI1FO)

L’armée burkinabè a annoncé mardi 20 septembre 2022, avoir neutralisé plus de 80 “terroristes” en un mois sur la période du 15 août au 15 septembre dans plusieurs régions du Burkina Faso en proie aux attaques terroristes.

Dans son bilan mensuel, ICI1FO apprend de l’armée burkinabè que des “actions offensives” ont permis de poursuivre la “désorganisation en profondeur” des groupes terroristes et de “réduire au maximum leur liberté de manœuvre” et leurs capacités opérationnelles à certains endroits.

Elle a souligné que suite à l’attaque à l’engin explosif improvisé qui a visé un véhicule civil le 05 septembre 2022 et ayant fait 35 morts, les Forces armées nationales, en coordination avec les services de renseignement ont mené une série de ripostes sur les “bases terroristes” de Soboulé, Gargabouli, Tondiata, Taouremba et Ouendopoli dans la province du Soum, région du Sahel) sur lesquelles les auteurs de l’attaque s’étaient repliés.

“La brutalité des feux, combinée à l’effet de surprise, a permis de détruire plusieurs de ces bases et porté un grand coup à l’organisation terroriste agissant dans la zone. Au moins une cinquantaine de combattants terroristes ont été neutralisés et d’importants matériels détruits”, a déclaré l’armée burkinabè.

Elle a ajouté que suite à l’embuscade menée contre la patrouille envoyée en renfort du détachement de Déou (Sahel), les Forces armées nationales ont lancé une riposte qui a permis de “neutraliser plusieurs terroristes dont des cadres”.

“Une importante base terroriste” a également été détruite lors d’une action des Forces spéciales dans la localité de Soam (Province du Gourma, région de l’est) le dimanche 28 août 2022 avec comme bilan, “une vingtaine de terroristes” neutralisés.

En outre, plusieurs autres actions de ciblage ont visé les “groupes terroristes” agissant dans les régions du Sahel, de la Boucle du Mouhoun, des Hauts Bassins du Centre sud et du Centre Est, selon la même source.

“Ces actions ont permis de neutraliser des dizaines de terroristes et d’interpeller d’autres”, a précisé l’armée qui dit avoir mené sur cette période des actions de soutien à la résilience des populations à travers plusieurs activités civilo-militaires.

L’armée a reconnu que depuis quelques semaines, la province des Banwa (Nord-Ouest) est en proie à des incursions récurrentes d’éléments de groupes armés terroristes. En plus des actions de harcèlement et des menaces contre les populations, des actions de destruction d’infrastructures ainsi que des pillages ont été enregistrés.

“Afin de sécuriser la province et de ramener la quiétude au sein des populations, les Forces armées nationales ont mené des opérations de recherche et de ciblage qui ont permis de détruire certaines de leurs bases”, a indiqué l’armée ajoutant que des dispositions sont en cours pour rétablir la sécurité et la quiétude dans la zone.

Depuis 2015, le Burkina Faso est la cible d’attaques terroristes ayant fait de nombreuses victimes et des milliers de déplacés internes.

Ira Korotimi pour ICI1FO

Share this Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

− 3 = 4