FLASH INFO

Suisse : Sécurité routière, la Côte d’Ivoire rejoint le prestigieux cercle « Amis de l’Envoyé Spécial du secrétaire général de l’Onu »

Infos à la une

Dernières Infos

Commentaire

99 − 89 =

ICI1FO.COM c’est plus de 500 000 visites !

Le ministre ivoirien des Transports Amadou Koné a délégué le directeur général de Quipux Afrique, M. Ibrahima Koné et Touré Souleymane, le nouveau directeur du Guichet unique automobile (Gua) à Genève dans le cadre de rencontre de haut niveau, du Groupe des Conseillers de l’Envoyé spécial du secrétaire général des Nations Unies pour la sécurité routière dénommé les « Amis de l’Envoyé Spécial ». C’était le lundi 09 octobre 2023 au Palais des Nations Unis à Genève en Suisse, apprend ICI1FO.COM

Présidée par Jean TODT, Envoyé spécial du secrétaire général des Nations Unies, lui-même, cette réunion visait à élaborer un plan d’engagement pour les membres des « Amis de l’Envoyé spécial » pour la sécurité routière. Invité, le ministre ivoirien des Transports Amadou Koné s’est fait représenté par le Directeur Général de Quipux Afrique, Ibrahima Koné et le Directeur du Guichet Unique Automobile, Touré Souleymane. Outre la Côte d’Ivoire, le workshop de haut niveau sur la Sécurité Routière dans le monde a enregistré la présence d’experts issus de différentes agences des Nations Unies, de la Banque Mondiale, SFI (IFC) de l’OMS (WHO) mais également du secteur privé JC DECAUX, Fondation TOTAL ENERGIES, …Ainsi que les représentants des pays membres de ce prestigieux cercle.

Les « Amis de l’Envoyé spécial » (Amis)

Depuis 2019, en sa qualité d’Envoyé Spécial du Secrétaire Général pour la Sécurité Routière, Jean Todt a été l’instigateur d’échanges réguliers et d’initiatives visant à promouvoir la sécurité routière au sein des Nations Unies et de la communauté diplomatique, avec la création du premier réseau des Amis de la Sécurité Routière à Genève par l’Envoyé Spécial et la délégation de l’Union Européenne. Ce réseau s’est ensuite étendu à New York City, Washington DC, Bruxelles et Bangkok.

Avec la deuxième Décennie d’Action pour la Sécurité Routière, l’Envoyé Spécial pour la Sécurité Routière (2021-2030) et l’engagement renouvelé de la communauté internationale de réduire de moitié le nombre de morts et de blessés sur les routes d’ici à 2030, issu de la première Réunion de Haut Niveau sur l’Amélioration de la Sécurité Routière Mondiale, il y a désormais un appel plus fort à la croissance et à l’action de la part du Réseau des Amis de la sécurité Routière. C’est pourquoi le Réseau des Amis sera désormais appelé “Amis de l’Envoyé Spécial”, ou #FriendsofRoadSafety.

Ses objectifs

Les participants au « Amis de l’Envoyé spécial » (Amis) encourageront un engagement accru et une coopération plus forte en faveur de la sécurité routière dans leurs pays, leurs entreprises et leurs institutions, y compris au niveau local, ainsi que parmi les diplomates et les représentants de la société civile. Les Amis seront également soutenus par des champions de la sécurité routière dans les sphères publiques, avec des célébrités du monde entier. Les « Amis » uniront leurs forces pour souligner l’importance de réduire le nombre de morts et de blessés graves sur les routes partout dans le monde. Les pôles locaux contribueront à un groupe d’amis mondial qui rassemble les intérêts et l’expertise pour faire progresser les objectifs mondiaux. Ces pôles, dirigés par la communauté diplomatique, comprennent actuellement Genève, New York, Washington DC, Bruxelles et Bangkok, comme mentionné ci-dessus.

La Côte d’Ivoire désormais membre du groupe « les Amis de l’Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies »

En acceptant de faire partie des “Amis de l’Envoyé Spécial”, la Côte d’Ivoire à travers le Ministère des Transports s’engage à promouvoir un engagement accru en faveur de la sécurité routière. Cet engagement se concentre sur la promotion de la vision de l’Envoyé Spécial pour la nouvelle Décennie d’Action pour la Sécurité Routière, qui s’articule autour de quatre messages et/ou initiatives clés : « Nous voulons construire des “rues pour la vie” pour un monde où les rues de votre quartier sont sécurisées, saines, vertes et agréables à vivre.  Un appel à un leadership transformateur pour l’engagement et la coordination de tous les dirigeants mondiaux en faveur de la sécurité routière  Promouvoir une approche systématique et globale de la sécurité routière pour un système de mobilité sûr et transformateur  Tout le monde a droit à des routes sécurisées : La sécurité routière est un droit fondamental essentiel pour chaque être humain » tels sont les messages que l’Envoyé Spécial du Secrétaire Général des Nations appelle ses « Amis » à s’approprier.

L’expérience ivoirienne

Profitant de cette tribune de haut niveau, les émissaires du ministre Amadou Koné ont exposé les réformes et actions du gouvernement ivoirien en matière de sécurité routière .
En effet, en février 2020, l’Assemblée générale des Nations Unies approuvait la Déclaration de Stockholm comme étant la clé pour atteindre les objectifs de développement durable pour 2030 dans le cadre de sa 2e décennie d’action pour la sécurité routière. Cette déclaration comporte un nouvel enjeu, la réduction de 50 % du nombre de morts et de blessés sur les routes d’ici 2030.

Notre pays, la Côte d’Ivoire, s’est engagée aussitôt, sous la haute égide du Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, comme l’ensemble des Etats membres des Nations Unies, à l’atteinte de cet objectif à travers la validation par le Ministère des Transports le 7 juillet 2021, d’une stratégie nationale de sécurité routière 2021-2025.
« La gouvernance de la sécurité routière en Côte d’Ivoire est matérialisée par :
– Application effective des dispositions réglementaires en vigueur
– Mise en place d’un mécanisme de financement durable de la sécurité routière
– Mise en place des Comités Locaux de sécurité routière dans les départements et régions
– Instauration d’une semaine de sécurité routière chaque mois de 2023
– Renforcement des actions de la Police Spéciale de la Sécurité Routière (PSSR) notamment sa décentralisation à l’intérieur du pays
– Prise de mesures d’accompagnement et d’adaptation à la réforme des examens par la mise à niveau des auto-écoles,
– Révision du cadre législatif et règlementaire afin de corser les sanctions liées aux infractions au code de la route
– Redynamisation des activités de la Commission technique spéciale de suspension et de retrait du permis de conduire ;
– Création de l’Autorité de Régulation du Transport Intérieur (ARTI) ;
– Création de l’Autorité de la Mobilité dans le Grand Abidjan (AMUGA) ;
– Mise en œuvre du permis à points » a soutenu Ibrahima Koné, directeur général de Quipux Afrique dans une présentation de courte durée lors d’un tour de table.

À sa suite, le directeur du Guichet unique automobile Touré Souleymane lui s’est appesanti sur le Nouveau système d’immatriculation initiale des véhicules automobiles en Côte d’Ivoire ( NSIIV). Selon lui, cette nouvelle disposition vient renforcer la traçabilité des véhicules automobiles circulant sur le territoire ivoirien, avec des plaques d’immatriculation sécurisées et durables.

Christ Yoann pour ICI1FO

ICI1FO.COM c’est plus de 500 000 visites ! 

Partagez sur

Articles similaires

Nos vidéos


Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /htdocs/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /htdocs/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /htdocs/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39

impossible de copier

Search

Catégories

©  ici1fo – crée par kabefo