FLASH INFO

USA : Ovidio Guzman Lopez, fils d'”El Chapo”, plaide non coupable devant la justice américaine

Infos à la une

Dernières Infos

Commentaire

− 9 = 1


Warning: Array to string conversion in /htdocs/wp-content/plugins/wpac-like-system/inc/reactions.php on line 188
Array

ICI1FO.COM c’est plus de 500 000 visites !

Un des fils du baron mexicain de la drogue Joaquin “El Chapo” Guzman, Ovidio Guzman Lopez a plaidé, lundi 18 septembre, non coupable de multiples accusations de trafic de drogue, de blanchiment et de détention d’armes devant la justice américaine.

Ovidio Guzman Lopez, 33 ans, extradé vendredi par le Mexique qui le détenait depuis plus de huit mois, a plaidé non coupable de l’ensemble des charges retenues contre lui devant un tribunal fédéral à Chicago (nord), a précisé le ministère américain de la Justice dans un communiqué dont ICI1FO.COM a reçu copie.

Il est poursuivi pour s’être, selon les autorités américaines, livré de mai 2008 à octobre 2021 à une “entreprise criminelle de trafic de drogue”. Il est accusé d’avoir participé à l’importation aux États-Unis de cocaïne, d’héroïne, de méthamphétamines et de marijuana. Le prévenu a été placé en détention sans possibilité de caution, a indiqué le ministère de la Justice.

À la suite de l’arrestation, en 2016, puis de l’extradition vers les États-Unis, en 2017, d'”El Chapo”, jusqu’alors considéré comme le narcotrafiquant le plus puissant au monde, Ovidio Guzman Lopez et ses trois frères avaient pris le contrôle du cartel de Sinaloa, au détriment d’anciens associés de leur père, selon la même source.

L’épouse d'”El Chapo” libérée
Sa capture par les autorités mexicaines en janvier, à quelques jours d’une visite du président américain, Joe Biden, s’est soldée par la mort de 10 militaires et 19 criminels présumés lors d’intenses échanges de tirs à Culiacan, dans le nord-ouest du pays.

L’extradition d’Ovidio Guzman Lopez intervient quelques jours après la libération de l’épouse d'”El Chapo”, Emma Coronel Aispuro, 34 ans, condamnée en novembre 2021 à trois ans de prison aux États-Unis.
Condamné à la réclusion à perpétuité en juillet 2019 à New York, Joaquin Guzman purge, pour sa part, sa peine dans une prison de haute sécurité dans le Colorado.

Pierre Le Blanc pour ICI1FO

ICI1FO.COM c’est plus de 2 Millions visites ! 

Partagez sur

Articles similaires

Nos vidéos

impossible de copier

Search

Catégories

©  ici1fo – crée par kabefo