FLASH INFO

Côte d’Ivoire : Tiémoko Meyliet Koné échange avec Filippo Grandi sur la situation des réfugiés ivoiriens

Infos à la une

Dernières Infos

Commentaire

7 + 2 =

Après la rencontre (image ICI1FO)

Le Vice-Président de la République, Tiémoko Meyliet Koné, s’est entretenu, ce vendredi 17 juin 2022, au Palais de la Présidence de la République, avec le Haut Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés, Filippo Grandi.

Le Haut Commissaire Filippo Grandi a, comme rapporté à ICI1FO évoqué avec le Vice-Président de la République la clause de cessation du statut de Réfugié pour les réfugiés ivoiriens, qui prendra effet à compter du 30 juin 2022, date sur laquelle le gouvernement ivoirien, les gouvernements des pays ayant accueilli les réfugiés ivoiriens et le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) se sont accordés. Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés s’est réjoui de cette date historique qui traduit les progrès réalisés par la Côte d’Ivoire pour sortir des conflits, de l’instabilité et pour marcher vers la paix, la prospérité et la réconciliation nationale.

Il a, en outre, félicité la Côte d’Ivoire pour ce grand succès qui sera célébré le lundi 20 juin prochain, à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés. Pour Filippo Grandi, il est important de relever ce symbole dans un monde qui compte 100 millions de personnes réfugiées ou déplacées.

Le chef du HCR a évoqué la lucarne qui sera faite sur la solution aux crises lors de cette célébration à travers le cas ivoirien. Il a ensuite réitéré ses félicitations à l’endroit du Président Alassane Ouattara et du peuple ivoirien qui doivent se réjouir de cette célébration marquant le succès et l’avenir prometteur du pays.

Filippo Grandi a, par ailleurs, émis le vœu de voir le modèle ivoirien de gestion des crises et des réfugiés servir d’exemple à d’autres pays et à d’autres gouvernements afin de démontrer que dans un monde difficile, troublé et instable, une volonté politique et une mutualisation des efforts peuvent permettre de résoudre des crises affectant des millions de personnes. Pour terminer, le Haut Commissaire des Nations unies pour les Réfugiés a souhaité que la célébration de la clause de cessation du statut de Réfugié pour les réfugiés ivoiriens constitue un message pour toutes les autres situations de crise où les solutions sont difficiles à trouver.

Notons que la Ministre d’Etat, Ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Diaspora, Kandia Camara, et le directeur de cabinet du Vice-Président de la République, Emmanuel Koffi Ahoutou, ont pris part à cet entretien.

Christ Yoann pour ICI1FO contact@ici1fo.com

ICI1FO.COM c’est plus de 500 000 visites ! 

Partagez sur

Articles similaires

Nos vidéos

impossible de copier

Search

Catégories

©  ici1fo – crée par kabefo