FLASH INFO

Côte d’Ivoire : Vavoua, des voleuses d’enfants mises aux arrêts et déférées

Infos à la une

Dernières Infos

Commentaire

9 + 1 =


Warning: Array to string conversion in /htdocs/ici1fo.com/wp-content/plugins/wpac-like-system/inc/reactions.php on line 188
Array

ICI1FO.COM c’est plus de 500 000 visites !  

Les éléments de la brigade de Vavoua viennent de mettre le grappin sur un gang de voleurs d’enfants. En effet, selon les sources de ivoirecho qui expliquent les faits, ICI1FO.COM apprend que le samedi 20 janvier 2024, ces braves gendarmes reçoivent la visite d’une dame répondant au nom de F.L.A partie porter une plainte contre un jeune homme qui lui, répond au nom de L.Mo qui aurait publié sa photo sur les réseaux sociaux et l’accusant d’avoir volé un bébé. Les gendarmes font appel aussitôt au mis en cause. Quelques instants plus tard, ce dernier explique aux gendarmes qu’après sa publication, il a été joint au téléphone par une dame qui lui fait savoir que le bébé en question, serait en sa possession. Et de lui signifier qu’elle ira déposer le bébé très tôt le dimanche matin dans les environs d’une la pharmacie de renom de Yopougon.

Saisis, les éléments de la gendarmerie de Vavoua se rendent sur Abidjan. Une fois sur place, après des investigations, les fins limiers découvrent le nouveau né. Poursuivant toujours les recherches, les gendarmes constatent que dame F.L.A est constamment en contact avec la mère du bébé qui elle répond au nom de K.N . Ainsi, suite aux nombreux messages de recherche de la gendarmerie nationale, dame K.N est interpellée par la brigade de Yopougon Nord. Passant aux aveux, elle soutient que c’était une ruse pour elle de soutirer de l’argent à son concubin. Ainsi, sitôt qu’elle est tombée enceinte, elle a simulé une grossesse et un voyage à Abidjan pour accoucher auprès de sa sœur. C’est dans ce bref temps qu’elle fait la connaissance de dame F.L.A à qui elle remet son bébé et son sac à main moyennant de l’argent avant de disparaître. Puis elle va faire croire à son concubin qu’on lui a volé son bébé au niveau de la pharmacie sus mentionnée.

Poursuivant toujours leurs recherches; les gendarmes parviennent à mettre le grappin sur les dames F.L.A et sa complice K.N. Les deux dames sont donc embarquées par les forces de défense et de sécurité pour leur base de Vavoua. Cuisinées dans les locaux de la brigade de la gendarmerie de Vavoua, les deux craquent et se mettent vite à table. En expliquant aux gendarmes qu’elles font partie d’un gang de trafic d’enfants.

Convaincus d’avoir affaire à de véritables criminelles, l’adjudant chef Diomandé Mé, Commandant de la brigade de gendarmerie de Vavoua, a actionné ses éléments aux fins d’accélérer la procédure de ses deux femmes. Le mardi 23 janvier 2024, elles ont été conduites devant le procureur de la république près le tribunal de première instance de Daloa pour y répondre de leurs actes.

Christ Yoann pour ICI1FO

ICI1FO.COM c’est plus de 2 Millions visites ! 

Partagez sur

Articles similaires

Nos vidéos

impossible de copier

Search

Catégories

©  ici1fo – crée par kabefo