FLASH INFO

Sénégal : Ousmane Sonko arrêté par la gendarmerie ce vendredi

Infos à la une

Dernières Infos

Commentaire

72 − 69 =


Warning: Array to string conversion in /htdocs/wp-content/plugins/wpac-like-system/inc/reactions.php on line 188
Array

Bienvenue sur ICI1FO.COM avec plus de 70 000 visiteurs uniques !

Ousmane Sonko, leader du parti Pastef, condamné à 2 ans de prison ferme pour corruption de la jeunesse dans l’affaire l’opposant à la jeune femme Adji Sarr, a été arrêté par la gendarmerie ce vendredi 28 juillet 2023, a appris ICI1FO.COM du conseiller juridique de Sonko, Juan Branco. C’est une information majeure confirmée par diverses sources, dont son avocat Juan Branco comme précédemment indiqué.

Le conseiller juridique de Sonko, Juan Branco, a dévoilé cette information par le biais d’un message sans équivoque : Ousmane Sonko a été arrêté. Des journalistes présents sur les lieux ont également pu corroborer cette information, ajoutant au sérieux de la situation. Néanmoins, le lieu où est actuellement détenu Sonko reste inconnu.

Rappelons que Sonko a été jugé par contumace pour des raisons encore non clarifiées. Sa maison avait été barricadée le 28 août 2023, les barricades n’ayant été levées que récemment, le 24 juillet 2023.

Dans un tweets, Ousmane Sonko a alerté sur sa situation. « De retour de la prière du vendredi, les agents des renseignements généraux postés devant mon domicile 24h sur 24 se sont mis à me filmer », a-t-il déclaré.

Sonko poursuit : « J’ai personnellement arraché le téléphone et demandé à la personne de le déverrouiller et d’effacer les images qu’elle a prises, ce qu’elle refusa. » Le ton monte encore d’un cran quand il indique : « Présentement, une forte équipe de la gendarmerie fait le guet devant mon domicile comme vous pouvez le voir et semble vouloir défoncer la porte. »

Le leader de Pastef a également révélé la disparition de ses biens. « Je rappelle aussi que ces mêmes FDS m’ont volé des biens constitués de 4 téléphones portables, un ordinateur MacBook Pro, mon arme avec autorisation, une valise contenant des habits et une somme de deux millions de francs CFA lors de mon kidnapping à Koungheul », affirme-t-il.

En conclusion, Sonko appelle le peuple à la vigilance face à ces « abus sans fin » : « Je demande au peuple de se tenir prêt pour faire face à ces abus sans fin.»

Mohamed El Bachir pour ICI1FO

ICI1FO.COM c’est plus de 2 Millions visites ! 

Partagez sur

Articles similaires

Nos vidéos

impossible de copier

Search

Catégories

©  ici1fo – crée par kabefo