ici1fo.com

Côte d’Ivoire : Fête des mères à Diabo, les femmes d’Agbakro couvertes de cadeaux par la présidente d’une association

ICI1FO
ICI1FO Add a Comment 349 vues
Rébecca Yao remettant les cadeaux au chef pour les femmes (image ICI1FO)
Mme Rebecca Yao, cadre de Diabo, par ailleurs, présidente de l’association « Diabo Ville Émergente », a célébré les mamans du village d’Agbakro, village situé à cinq (5) km de Diabo, le dimanche 29 mai 2022, à l’occasion de la fête des mères.
À cet effet, la présidente de l’association Diabo Ville Émergente, a offert aux mamans comme constaté par ICI1FO.COM sur place, des kits sanitaires composés de brouettes, râteaux, balais, poubelles et des bidons d’huile de trente litres, à la grande joie des bénéficiaires. La cadre de Diabo a souhaité une très bonne fête à Maman Dominique Ouattara « À travers elle, nous souhaitons une très bonne fête des mères à toutes les mamans de Côte d’Ivoire et singulièrement à celles du village d’Agbakro », a-t-il dit.
Poursuivant, elle a tenu à rendre un hommage à ces mères de famille pour leur engagement dans l’éducation des enfants. « Les mamans méritent le plus grand respect de notre part. Car elles sont le pilier sur lequel nous bâtissons notre futur », a reconnu Rébecca Yao. Elle a donné la garantie qu’il travaillera sans relâche pour mettre au cœur de toutes ses actions sociales la femme dont les compétences et les qualités intrinsèques ne sont plus à démontrer.
« Hommage à vous, nos mamans pour nous avoir donné la vie, l’éducation, les connaissances de la vie et la force du travail qui nous permettent de nous affirmer », s’est-elle réjouie. La joie des mamans étant grande, leur porte-parole Kouamé Aya a traduit leur infinie reconnaissance à la donatrice. Elles l’ont béni et encouragé à poursuivre sa quête d’un avenir meilleur pour les populations du village.
La présidente de l’association Diabo Ville Émergente a profité de cette célébration des mamans pour sensibiliser les jeunes filles à leur autonomisation. « Je vous invite, chères sœurs à lutter pour pouvoir vous prendre en charge. Cherchez à faire à faire quelque chose de vos mais. N’attendez pas les hommes. Cherchez votre indépendance financière », a lancé la native de Diabo.
Christ Yoann pour ICI1FO
Share this Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

29 − = 25