Togo : La plastique de la Tiktokeuse Kelly fait ” baver” les hommes, son compte signalé par “des femmes jalouses”

ICI1FO
ICI1FO mardi 14 juin 2022 à 20h27 Ajouter un Commentaire 755 vues

Kelly (image ICI1FO)

La Tiktokeuse d’origine Togolaise, Kelly, défraie la chronique sur les réseaux sociaux. Révélée récemment sur le réseau social Tik Tok à partir de la publication de ses vidéos, Kelly s’est très vite fait une forte communauté sur Tik tok soit 925.000 followers. Uunecommunauté essentiellement composée d’hommes séduits par les courbes de la demoiselle.

Sa plastique «bien taillé» fait baver les hommes

En effet, ICI1FO a constaté que la jeune dame ne fait rien d’extraordinaire que de poster des vidéos ou elle se déhanche sur des mélodies comme le fait presque toutes les filles de son âge. Mais sa plastique «bien taillé» fait baver les hommes. Des jeunes adolescents se mettent parfois en groupe pour suivre ses vidéos. «Elle a bien plus d’effet qu’on ne le pense; mais sans forcer ni faire exprès.

Son compte signalé

La tiktokeuse a fait savoir que son compte est signalé par une communauté de femmes qu’elle qualifie de jalouse. « Les filles ont signalé mon compte Tik Tok. Merci pour vos cœurs remplis de méchanceté. J’aime les haineux, j’en ferai un autre», a-t-elle posté sur instagram. À l’en croire, ses vidéos lui ont valu l’admiration des hommes mais le mépris de certaines femmes. En signalant son compte, c’est une manière pour elles de parvenir à faire fermer ce compte.

Pour certains internautes, « Kelly est victime de méchanceté gratuite». Pour eux, c’est juste des vidéos qu’elle fait comme tout le monde sans contraindre quelqu’un à la suivre et sans forcement intention de séduction donc que les plaignantes se ressaisissent et la laisse exprimer son talent qui est la danse.

D’autres internautes qui ne lui trouve rien d’extraordinaire s’étonne ou sont même choqués de l’attention accordée à cette dernière. ” Elle n’a rien de spéciale, il y a plus belle qu’elle”, commente d’autres.

Il est très important pour les parents et autres éducateurs, d’apprendre à leurs enfants à mieux utiliser les réseaux sociaux.

Yao Vie pour ICI1FO

Partager cet article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

85 − 83 =

vous ne pouvez pas copier du contenu sur ce site