Lundi 17 Mai 2021

Tchad : Le général Ahmat Koussou Moursal réhabilité dans l'armée par un décret signé du président du CMT

Source Admin
  • 668
  • 0

Contactez-ICI1FO via mail à ici1fo@yahoo.com ou par tél/whatsApp au +225 0505175699


Le président du Conseil militaire de transition (CMT), le général Mahamat Idriss Deby a signé lundi un décret n° 17 portant réhabilitation du général de brigade Ahmat Koussou Moursal au sein des effectifs des forces armées et de sécurité, apprend ICI1FO d'un communiqué.


Le 22 mars dernier, le défunt président Idriss Deby Itno et l'officier s'étaient réconciliés publiquement au cours d'un meeting à Mongo.

Ahmat Koussou Moursal, officier supérieur des Forces Armées et de sécurité, avait été cassé au grade de soldat de 2ème classe, et rayé des effectifs des Forces armées et de sécurité, par décret n° 1221 du 9 juin 2020. Cette lourde sanction était intervenue cinq jours après la publication d'une lettre ouverte adressée au chef de l'État Idriss Déby, diffusée sur les réseaux sociaux, dans laquelle le militaire lui reprochait un abandon de ses compagnons de lutte.  

Qui est le général Ahmat Koussou Moursal ? 

Né le 1er janvier 1961 à Bitkine, au Guéra, Ahmat Koussou Moursal a notamment étudié à l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ex-ENAM, actuelle ENA), à N'Djamena. 

Il est titulaire d'un brevet d'infanterie commando au centre Kotakoli, en RDC. 

Il a occupé plusieurs postes de responsabilités : directeur adjoint des services de pension de l’ANT, directeur des services administratifs et financiers de l’Armée Nationale Tchadienne, aide de camp du Président Idriss Déby, et directeur des services administratifs et financiers de la Garde Républicaine (DIRSAF-GR). 

Ahmat Koussou Moursal a également été préfet, directeur général 2ème adjoint de Gendarmerie et secrétaire particulier adjoint du Président de la République.


ICI1FO

Article précédent

Côte d'Ivoire : Décès à Bouaké de Mgr Bruno KOUAMÉ

Article suivant

Côte d'Ivoire : Communiqué affaire « refus de passeport diplomatique à Blé Goudé par Ouattara », le Cojep dément et rétablit la vérité

0 commentaire

Ecrivrez un commentaire

Donnez le résultat du calcul de : 22 + 24

Articles au hasard

BACK TO TOP