Maroc : Interdiction de la prière de l'Aïd al-Adha dans les mosquées

Publicité

Le Maroc a annoncé, jeudi, l'interdiction de la prière de l'Aïd al-Adha dans les mosquées et les Mousallas pour éviter la propagation du coronavirus.

C'est ce qui ressort d'un communiqué publié par le ministère des Dotations et des Affaires islamiques, dont l'Agence Anadolu a reçu une copie.

''Il a été décidé, dans le cadre des mesures sanitaires de lutte contre la propagation rapide de la Covid-19, de suspendre l'accomplissement de la prière de l'Aïd al-Adha (mercredi prochain), que ce soit dans les Moussallas ou dans les mosquées'', a fait savoir le communiqué.

La même source a ajouté que la décision intervient "en raison de l'affluence observée à cette occasion et les difficultés à garantir les mesures de distanciation''.

Le ministère a également souligné que cette mesure relative à la prière de l'Aïd est ''une Sunna'' qui peut être accomplie à domicile.

''Cette nouvelle mesure a pour finalité de préserver la santé physique'', a poursuivi le communiqué.

Jusqu'à mercredi soir, le coronavirus a touché 547 273 personnes à travers le Maroc, dont 9 404 sont décédées et 527 256 guérisons.


ICI1FO

250x250

Poster un commentaire