Israël : Plus de 50 millions d'Iraniens appelés aux urnes

Publicité

Contactez-ICI1FO via mail à ici1fo@yahoo.com / diciinfo3@gmail.com ou par tél/ wathsapp au +225 0505175699


Un peu plus de 59 millions d'Iraniens sont appelés aux urnes ce vendredi 18 juin pour élire leur nouveau président pour une période de quatre ans. Le Conseil des gardiens de la Constitution, un organe de surveillance chargé de valider les candidatures et de superviser les élections n'avait retenu que sept candidats. Depuis trois se sont retirés, et aujourd’hui, le candidat conservateur Ebrahim Raïssi reste le principal favori.


De nombreuses personnalités politiques, notamment l'ancien président ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad, l'ancien président du parlement, Ali Larijani, ou encore l'actuel premier vice-président Es-Hagh Jahanguiri ont été recalés à la surprise générale. Malgré les protestations, le Conseil a refusé de revenir sur sa décision. Parmi les sept candidats, il y avait deux modérés et cinq conservateurs. Entre-temps, l'un des deux candidats modérés et deux ultra-conservateurs se sont retirés de la course.

Il y a désormais, le modéré Abdolnasser Hemati, qui est soutenu par une partie des réformateurs et le conservateur Ebrahim Raïssi, actuellement chef du pouvoir judiciaire qui sont les deux principaux candidats restés en lice. Il y a aussi Mohsen Rezai, un ancien chef des Gardiens de la révolution, qui n'a guère de chance. Depuis une vingtaine d'années, il se présente à tous les scrutins présidentiels.


ICI1FO

Poster un commentaire