Guinée : Massacres du 28 Septembre, l'UE cite le Capitaine Moussa Dadis Camara parmi les présumés auteurs

Publicité

Contactez-ICI1FO via mail à ici1fo@yahoo.com ou par tél/whatsApp au +225 0505175699


 «l’Union européenne veut ternir l’image de Dadis», dixit l’avocat de l’ex chef de la junte.

Dans un courrier daté du 12 mai 2021, Josep Borrell, Haut représentant et vice-président de la Commission européenne a indiqué que cinq (5) présumés auteurs des massacres du 28 septembre 2009 dont l’ex chef de la junte militaire Moussa Dadis Camara font l’objet d’un régime de sanctions individuelles de l’UE à savoir l’interdiction de voyager sur le territoire des États membres de l’UE.

Jean-Baptiste Jocamey Haba, avocat de Moussa Dadis se dit surpris de cette sortie de l’Union Européenne et qualifie les sanctions contre son client d’inutiles car selon lui, Dadis Camara n’est pas libre de ses mouvements depuis près de 10ans.


ICI1FO

Poster un commentaire