Côte d'Ivoire : Avec pour objectif de renforcer la cohésion sociale à Bouaké, plusieurs artistes Reggae de divers horizons dans le Gbêkê

Publicité

Le commissaire général de « Gbêkê Reggae Festival », Abou Sanogo, afin de promouvoir les valeurs comme le vivre-ensemble et la cohésion sociale, a organisé une conférence de presse ce vendredi 16 juillet 2021 dans les locaux d'une école. Sur le thème "Vivre-ensemble, cohésion sociale : cas de Bouaké", animé par Kabila, député suppléant du ministre Amadou Koné, cette édition compte redorer le blason de la ville de Bouaké après plusieurs événements enregistrés par cette localité, capitale du Gbêkê.

Pour Abou Sanogo, « rien ne peut se faire sans la santé sociale, c'est pourquoi les valeurs de vivre-ensemble et de cohésion sociale sont le tissu de la vie sociétale. Sans ces valeurs, la vie serait un véritable chaos dans laquelle tous sont en guerre contre tous. Pour ne pas paraphraser la pensée de Thomas Hobbes, la société serait comme. À l'état de nature, l'homme est un loup pour l'homme.» Le commissaire à l'organisation met en exergue ces valeurs pour la paix, la stabilité socio-économique dans la région du Gbêkê, faisant savoir qu'« on ne peut pas parler de paix sans culture.»


Pour le conférencier du jour l'honorable Kabila, « Le respect mutuel, le refus de s'ignorer et de nuire, vivre dans l'esprit de paix et d'harmonie, le respect des biens et des personnes, puis acceptation de la différence sont des valeurs qui semblent régir la cohésion sociale et le bien-être pour le développement sur tous les plans. La ville de Bouaké est la ville plus cosmopolite du pays, la côte d'Ivoire en miniature. On y trouve toutes les religions, tous les partis politiques ainsi que toutes les cultures. C'est pourquoi il est nécessaire que la cohésion sociale et le vivre-ensemble soient après les crises en Côte d'Ivoire en général, mais de la rébellion à Bouaké en particulier. Ces valeurs doivent habiter en tout un chacun pour le bonheur de tous.»

Gbêkê Reggae Festival qui a pour objectif de renforcer la cohésion sociale à Bouaké à travers la musique Reggae, démarrera ce samedi 17 juillet 2021 à partir de 17 heures avec la participation de plusieurs artistes Reggae d'ici et d'ailleurs.


Christ Yoann pour ICI1FO

Poster un commentaire