Centrafrique : Les rebelles de la CPC continuent de poser des mines en tuant des civils

Publicité

Les rebelles de la Coalition des patriotes pour le changement (CPC) continuent de terroriser la population centrafricaine en posant des mines sur les routes. Leurs activités criminelles ont déjà causé de nombreux morts et blessés comme constaté sur place par ICI1FO.

Repoussés par les soldats des Forces armées centrafricaines (FACA) dans la brousse, les rebelles de la CPC sont contraints de mener une guerre de guérilla. Aussi ils ne sont plus satisfaits des pillages, des viols et des incendies de maisons, ils ont commencé à utiliser des installations de mines pour faire souffrir des populations civiles innocentes. Beaucoup de mines sont installés par les bandits dans l’ouest de la Centrafrique. Il convient de noter que les mines posées par les rebelles sont de fabrication européenne.

D’après, le Lieutenant Valery Martial Yogo, Chef de service technique de la gendarmerie et point focal entre la gendarmerie et la mission Russe, pour l’instant, le gouvernement, avec l’appui des experts des partenaires bilatéraux sont à pied d’œuvre pour faire en sorte que ces mines soient complètement enlevées.

Poser des mines terrestres sans indiquer où elles se trouvent est un crime de guerre en vertu du droit international. Les soldats des FACA et leurs alliés font tout ce qui est en leur pouvoir pour que tous les criminels de la République centrafricaine soient traduits en justice et que les civils puissent librement vaquer à leurs occupations.


Robert de Bangui pour ICI1FO

Poster un commentaire