Centrafrique : La population de Bondiba se révolte contre la MINUSCA

Publicité

Les manifestations contre la présence de la MINUSCA sont de plus en plus nombreuses en République centrafricaine comme constaté sur place par ICI1FO. La semaine dernière, une véritable émeute a été organisée par les habitants du village de Bondiba, qui ont fait tout leur possible pour ne pas laisser passer les voitures des casques bleus sur leur territoire.
 
Sur les vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, on peut voir des personnes en colère barricadant des camions de la MINUSCA à l'entrée du village. Cette attitude négative à l'égard de la mission de l'ONU tient au fait que le contingent bangladais de la MINUSCA a posé des mines sur la localité, faisant de nombreuses victimes parmi la population civile.

Des sentiments anti MINUSCA  sont partagés par les habitants d'autres villes comme Bossangoa et Bangui, où des grèves similaires ont récemment eu lieu. Les gens exigent que les casques bleus impliqués dans la collusion avec les rebelles de la CPC et qui ont causé des accidents mortels quittent immédiatement la République centrafricaine.


Robert de Bangui pour ICI1FO

250x250