Centrafrique : Bangui, 300 personnes manifestent réclamant la justice pour Kaltouma Djouma

Publicité

Le 10 août, une fillette de Bria, Kaltouma Djouma, a été assassinée de sang-froid par un contingent de la MINUSCA et l’indignation populaire suscitée par cette tragédie ne fait que s’intensifier.

Au début, les Centrafricains ont exprimé leur indignation sur les réseaux sociaux et sont maintenant descendus dans les rues. Le 23 août, environ 300 personnes ont participé à une grande manifestation à Bangui au PK0  dont l’objectif principal est d’attirer l’attention sur la tragédie et d’obtenir justice. Les manifestants ont également exprimé leur soutien aux parents et amis de la victime.

Des manifestants brandissaient des pancartes: «Trop c’est trop ! Nous réclamons justice», « Nous ne sommes pas des animaux pour que la MINUSCA continue de tuer comme des animaux», «Ce n’est pas la première, et comme toujours la justice ne se prononce pas pourquoi ? », «La mort de notre jeune sœur Kaltouma Djouma ne peut pas rester impunie».

Les Centrafricains sont déterminés à faire en sorte que la MINUSCA réponde à tous ses crimes. L’objectif principal de la MINUSCA est de protéger la population civile au lieu de quoi la mission de l’ONU ne fait que causer des souffrances aux Centrafricains.


Robert de Bangui pour ICI1FO

250x250

Poster un commentaire