Burkina Faso : Djibo-Kongoussi, plusieurs ponts dynamités par des hommes armés

ICI1FO
ICI1FO dimanche 19 juin 2022 à 18h54 Ajouter un Commentaire 491 vues

Le pont de Woussé (image ICI1FO)

Le samedi 18 juin 2022, des commerçants ayant quitté Djibo pour Ouagadougou, ont rebroussé chemin, sans même atteindre Koungoussi, a appris ICI1FO de témoins.

Des témoins ont confié à Oméga média que leur convoi a dû faire demi-tour, lorsque ces voyageurs ont constaté que plusieurs ouvrages de franchissement ont été détruits, sans doute par les hommes armés qui cherchent à isoler et contrôler la province du Soum.

En effet, plusieurs ponts sur cette route nationale N°22 dont le bitumage est abandonné depuis plusieurs mois, ont récemment été dynamités, rendant impossible le trafic, surtout pour les camions gros porteurs. C’est le cas du pont de Woussé, à quelques kilomètres de Kongoussi qui, à deux reprises, a été saboté par les hommes armés. Le pont situé à l’entrée de Bourzanga a aussi subi le même sort il y a quelques jours. Au delà de l’axe Kongoussi-Djibo, d’autres ponts, à l’image de celui de Boukouma près de Arbinda, ont été sautés dans la province par les HANI.

Le sabotage des ponts est visiblement la nouvelle stratégie de guerre des individus armés non identifiés, dans leur plan d’isolement de Djibo et environs, rendant impossibles les ravitaillements par voie terrestre de certains localités.

Ira Korotimi pour ICI1FO

Partager cet article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ 25 = 30

vous ne pouvez pas copier du contenu sur ce site