Bénin : L'acte de restitution des œuvres signé, Patrice Talon satisfait mais ne veut pas se contenter de si peu

Publicité

C'est historique. Les béninois l'attendaient. Les Présidents Patrice TALON du Bénin et Emmanuel Macron de la France viennent de procéder, dans la matinée de ce mardi 09 novembre, à la signature de l'acte de restitution des 26 œuvres des trésors royaux béninois dont le retour à Cotonou est prévu pour demain 10 novembre 2021.

Emmanuel Macron a salué le courage du Chef de l'État béninois pour "avoir demandé et redemandé" ce qui revenait de droit au peuple béninois. Prenant à son tour la parole, Le Président Patrice Talon a félicité son homologue français, qui " a rendu possible cette restitution historique". Au delà de la joie et de sa satisfaction, Patrice TALON n'a pas caché sa volonté de voir plus d'oeuvres revenir dans le patrimoine culturel immatériel béninois pour être totalement comblé. 

"L'étape de restitution si pourtant appréciable n'est pas de portée à nous donner entièrement satisfaction. Comment voulez vous, qu'à mon départ d'ici, ma satisfaction soit totale quand on sait que le dieu gou, dieu de la forge, la tablette du FA, œuvre mythique de divination et bien d'autres soient en encore détenus par la France ? Mais est-ce que désormais l'espoir n'est pas permis ? Si. L'espoir du retour de ces oeuvres au pays reste permis grâce à vous Monsieur le Président. Je reste convaincu que cette cérémonie de restitution des 26 œuvres, est une étape dans le processus de restitution des œuvres du Bénin extorquées par la France. Nous allons nous congratuler pour la toute première épisode en attendant la suite. Je voudrais vous dire, take Five. Ces oeuvres ne sont pas simplement des biens culturels du royaume d'Abomey. Non. C'est beaucoup plus que ça. C'est notre âme... "


ICI1FO